Avertir le modérateur

25 février 2008

Le Dénégateurs des Génocides sont Mentalement Fous

Le Professeur 0fc07563c4e6bda13b3a1de5dde478b1.gif, Directeur  Israël CHARNY, Directeur exécutif de l’Institut sur
l’Holocauste et le Génocide à Jérusalem, a écrit une réflexion
analytique provocante : « Question sur une relation possible
entre le dérangement mental et les démentis des Génocides
connus, tels que l’Holocauste et le Génocide Arménien ».

Le Professeur Charny, psychologue clinicien, se demande si « les
quelques dénégateurs de l’Holocauste ou d’autres génocides
sont, en fait, tout à fait fous, ou dans un langage scientifique
adequat, mentalement malades. » Au fond pour lui, la
revendication fondamentale qu’un Génocide, événement
historique majeur – dont le monde entier sait qu’il s’est bien
produit- n’a jamais eu lieu, s’apparente à la folie. »

Le Professeur Charny écrit également : « Il se peut très bien qu’il
y ait chez un dénégateur donné un véritable désordre
psychiatrique paranoïaque de la personnalité ou même une
condition paranoïaque psychotique. »

Bien que le diagnostic de Charny ne soit pas une surprise pour
les Arméniens, il est bon d’avoir l’éclairage d’un expert de la
santé mentale sur ce sordide sujet.

Extrait de l’éditorial  du California Courier,
daté du 21 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu