Avertir le modérateur

28 février 2008

Un film turc antisémite et antiaméricain remporte un grand succés auprès des Turcs d'Allemagne


362de789d3d918c98e17624af2867ab5.jpgMi-Rambo mi-James Bond, Polat Alemdar fait salle comble parmi les Turcs d'Allemagne, qui ont été un quart de million en dix jours à envahir les cinémas pour suivre l'agent secret d'Ankara, engagé dans une lutte implacable contre l'incarnation du Mal, les Américains en Irak. Nationaliste à l'excès, violemment anti-américain et antisémite, le film turc "La Vallée des loups" a suscité des critiques dans la classe politique. Edmund Stoiber, le ministre président CSU de Bavière, le juge «irresponsable», car «fait le jeu des radicaux» parmi les quelque 2,6 millions de Turcs immigrés. Charlotte Knobloch, vice-présidente du Conseil central des juifs, veut qu'il soit «déprogrammé».



Le metteur en scène Serdar Akar ne fait pas dans la nuance. D'un côté, tout est bon, noble et humaniste, bref turc et, accessoirement, musulman, comme le cheikh Abdurrahman, qui invoque Allah pour condamner les attentats suicides de ses ouailles. A l'opposé, tout ce qui est américain est veule, assoiffé de sang. Et surtout Sam Marshall, le chef des forces d'occupation qui fait raser un village pour tenter de capturer son adversaire. Polat Alemdar, le tuera d'un coup de poignard recourbé, symbole du triomphe du croissant sur la croix.

Le film est montré dans une soixantaine de salles depuis le 9 février. A sa sortie à Ankara, il a été applaudi par «la moitié du Parlement», relève le quotidien Süddeutsche Zeitung. De quoi susciter quelques interrogations sur la perspective d'adhésion du pays à l'UE.


Pierre Bocev,
pour le Figaro

26 février 2008

MASSACRES AU KURDISTAN PAR L'ARMÉE TURQUE

Le MRAP condamne l'intervention militaire de la Turquie au Kurdistan
Publié le : 26-02-2008


683d7e0729d5e7cfdbaf177b3d4e71ac.jpg le Communiqué de Presse du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples) du 25 février 2008.


Le MRAP condamne avec force l'intervention militaire de la Turquie au Kurdistan irakien qui a déjà fait plus de 100 morts et conduit les populations civiles une fois de plus sur le chemin de l'exil. Une fois encore, le gouvernement d'Ankara choisit la force armée et la répression comme seule réponse à l'exigence du respect des droits du peuple kurde.

Cette politique du pire, qui a montré son échec, peut conduire à une grave déstabilisation de la région.

Les Kurdes de Turquie (25 millions de personnes sur les 70 millions de citoyens turcs) ne réclament rien d'autres que le respect de leurs droits fondamentaux, dans une Turquie démocratique. Une solution à la question kurde est indispensable à la stabilisation au Moyen Orient et à une véritable démocratie en Turquie.

Le MRAP rappelle que cela ne pourra se faire que par la voix de la négociation. Il en appelle à l'Union Européenne pour qu'elle exige enfin un règlement pacifique de cette question dans le respect du droit international. Le MRAP assure le peuple kurde, persécuté depuis des siècles, de son entière solidarité.

Paris le 25 février 2008

--
Secrétariat de Direction
Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - http://www.mrap.fr
Histoire du MRAP (actualisé) : http://mrap.juridique.free.fr

25 février 2008

Le Dénégateurs des Génocides sont Mentalement Fous

Le Professeur 0fc07563c4e6bda13b3a1de5dde478b1.gif, Directeur  Israël CHARNY, Directeur exécutif de l’Institut sur
l’Holocauste et le Génocide à Jérusalem, a écrit une réflexion
analytique provocante : « Question sur une relation possible
entre le dérangement mental et les démentis des Génocides
connus, tels que l’Holocauste et le Génocide Arménien ».

Le Professeur Charny, psychologue clinicien, se demande si « les
quelques dénégateurs de l’Holocauste ou d’autres génocides
sont, en fait, tout à fait fous, ou dans un langage scientifique
adequat, mentalement malades. » Au fond pour lui, la
revendication fondamentale qu’un Génocide, événement
historique majeur – dont le monde entier sait qu’il s’est bien
produit- n’a jamais eu lieu, s’apparente à la folie. »

Le Professeur Charny écrit également : « Il se peut très bien qu’il
y ait chez un dénégateur donné un véritable désordre
psychiatrique paranoïaque de la personnalité ou même une
condition paranoïaque psychotique. »

Bien que le diagnostic de Charny ne soit pas une surprise pour
les Arméniens, il est bon d’avoir l’éclairage d’un expert de la
santé mentale sur ce sordide sujet.

Extrait de l’éditorial  du California Courier,
daté du 21 février 2008

24 février 2008

Les "LOUPS GRIS" Turcs à Lyon !!!

b5edd4db5272983f05fffde9f622ff24.jpg

Les "LOUPS GRIS" Turcs à Lyon: l'Extreme Droite turque parade à bellecour le 18  mars 2006.

La manifestation anti-cpe à Lyon a rassemblé plus de 15.000 personnes (25.000 selon les organisateurs), manif classique très planplan, encadrée par un SO et la BAC. Ca devient un soucis ces bénévoles de la sécurité qui remplacent les forces de l’ordre officielles : ca va faire des chômeurs ! C’est bien de se battre contre le cpe, c’est moins bien de se battre pour le travail sans rémunération.

Départ 11h00 place Bellecour, tout petit tour, et retour 13h00 place Bellecour.

La tête de manif était sympa, composée essentiellement de Lycéen-ne-s et d’étudiant-e-s, ensuite les badgé-e-s, c’était super(chiant), chacun-e-s sous SON drapeau : ATTAC, CGT, CNT-Vignoles, FO, CFDT, VERTS, LCR, LO, les Alternatifs, PS (au moins 10 militant-e-s estampillé-e-s)..., parait que c’est ça l’Unité.

Bref, rien de transcendant...

et on se disperse petit à petit dans le calme et voilà ti pas que se pointe une grosse nouvelle manif, très chaude, dynamique et énervée, plein de drapeaux Turc et 2 ou 3 drapeaux français et Européen.

ET surtout des pancartes :
- "LE GENOCIDE ARMENIEN N’A PAS EXISTE"
- "NOS ENCETRES NE SONT PAS DES ASSASSINS MAIS DES VICTIMES"
- "PAS DE SENTENCE AVANT UN JUGEMENT"


Lire la suite

LES JUIFS DE TURQUIE VICTIMES D'ANTISÉMITISME

Alors que le Premier ministre turc rencontrait cette semaine à Washington le Président américain, onze membres du Congrès ont adressé une lettre de mise en garde à la Maison-Blanche. L’objet de celle-ci étant la question de l’antisémitisme et de l’anti-américanisme en Turquie…a15dc6ebd229287e03df065f47888c69.jpg

 Extraits de leur missive du 6 juin dernier :

” La République turque a été historiquement une amie proche et un allié important des États-Unis au sein de l’OTAN. Cependant, depuis que le Parti de la Justice et du Développement a accédé au pouvoir, en juin 2003, une tendance négative a
émergé : un anti-américanisme et un antisémitisme rampants.

Ainsi que le constatait l’hebdomadaire égyptien « Al-Ahram Weekly », en date du 11 mai 2005 : « Quoi qu’elle puisse dire en public, la majorité du PJD reste, en privé, pas seulement anti-israélienne, mais presque viscéralement antisémite ». Il a été largement établi que la liste des best-sellers en Turquie incluait, l’année dernière, « Mein Kampf » de Adolf Hitler, publié au moins 45 fois en Turquie entre 1940 et 2005, et édité aujourd’hui par onze éditeurs au moins.

Lire la suite

L’ANTISÉMITISME DANS LES MEDIAS TURCS

c2f12b7691f29334c180e90b67828a4a.jpgL’ANTISÉMITISME DANS LES MEDIAS TURCS

  

Pétition d'intellectuels turcs pour une «tolérance zéro face à l'antisémitisme» . Ainsi que d'autres extraits de journaux turcs

Traduction Memri n° 904

 

L'antisémitisme des médias turcs prend pour cible les Juifs de façon générale, mais aussi les citoyens turcs de la petite communauté juive riche d'environ 20 000 membres. Les articles accusant les Juifs turcs de déloyauté, de traîtrise, de se cacher ou de nourrir de sinistres projets sont de plus en plus fréquents dans la presse turque. Les médias turcs ont récemment accusé les Juifs de laïcisme et d'espionnage contre la Turquie.

Cet antisémitisme, dont se repaissent aussi bien le nationalisme turc que l'Islam radical, devient un sujet croissant de préoccupation pour certains intellectuels turcs. Le rapport suivant porte sur les opinions et préoccupations de ces derniers (1).

 


Lire la suite

Une infraction de Droit commun : le négationnisme

266e0b0ea04c7a7a32308d42f3cc415e.jpg

Un génocide n'est pas qu’un seul fait historique. C'est également et avant tout, un crime politique. Sa négation appelle donc également une réponse politique. Et juridique.

 

« Il n’appartient pas au parlement d’écrire l’Histoire »:

 À la faveur de cette formule a priori convaincante, certains historiens demandent l’abrogation de la Loi dite Gayssot, sanctionnant pénalement la contestation de la Shoah et s’opposent au vote par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien.

Lire la suite

Antisémitisme: Mein Kampf, best-seller en Turquie

d543461aab51f63c78581f80dfbdcef6.jpgMein Kampf (en turc, Kavgam), livre rédigé par Adolf Hitler pendant son incarcération en prison suite à un coup d’Etat manqué, figure
aujourd’hui parmi les meilleures ventes dans les librairies de Turquie.

Cette nouvelle est d’autant plus surprenante que, contrairement à ses voisins arabes où les librairies sont rares et proposent surtout des
ouvrages religieux ou liturgiques, la Turquie a le mérite de publier des romans et des essais mais aussi de traduire un nombre considérable
d’auteurs étrangers. En outre, Mein Kampf/Kavgam ne se vend pas sous le manteau ou en catimini dans l’arrière-boutique des librairies. Si la
masse des touristes, ayant choisi la Turquie comme destination privilégiée cette année, ont pris la peine d’entrer dans les librairies
des aéroports internationaux turcs, ils ont à coup sûr remarqué Mein Kampf/Kavgam rangé entre les livres de John Grisham et de Jack Higgins.

Doit-on considérer que les autorités aéroportuaires, dans le souci de ne pas heurter leurs hôtes européens, ont décidé de ne pas se conformer au choix commercial de toutes les librairies du pays où ce livre est généralement placé en vitrine aux côtés du Code da Vinci et des Mémoires d’Atatürk, best-sellers du moment ? Et si le livre n’est ni en vitrine, ni rangé dans une étagère, c’est qu’il est tout simplement en rupture de stock. C’est logique, le livre se vend bien et le prix modique auquel il est proposé au lecteur n’est pas non plus étranger au phénomène : 5,95
livres turques (environ 3 €).

Source : Centre communautaire laïc juif de Belgique.

 

Football et racisme: et si les hooligans nous ressemblaient... Tim Crabbe, professeur de sociologie du sport à l’Université britannique de Sheffield Hallam.

 
bf98e1485dd548b71b2a7df684a4b8c3.jpgLe démon du racisme habite les stades. Parce que les supporters appartiendraient à l’extrême droite? Non, ils ne font qu’exploiter les vieux clichés enracinés dans l’esprit de Monsieur tout le monde.

Voilà trois jours à peine que la saison du championnat anglais a commencé, quand, au cours de la rencontre Liverpool-Arsenal, Patrick Vieira est exclu par l’arbitre. Milieu de terrain de l’Arsenal de Londres et membre de l’équipe de France qui a remporté la coupe du monde et l’Euro 2000, il vient de recevoir son deuxième carton rouge en deux matches. La presse britannique s’empare de l’affaire. Patrick Vieira va-t-il rester en Angleterre? Les journaux soulignent que le joueur se plaint d’être la cible de remarques xénophobes, tant de la part d’autres joueurs que de diverses personnalités. Parce qu’il est noir? Non, affirme-t-il, parce qu’il est français. On se souvient d’ailleurs des avanies subies, en leur temps, par Eric Cantona, Franck Lebœuf et Emmanuel Petit.


Lire la suite

17:25 Publié dans racisme | Lien permanent | Commentaires (0)

La romancière indienne Arundhati Roy appelle les Turcs à "rompre le silence" sur le Génocide des Arméniens de 1915

Publié le : 21-01-2008



La romancière indienne Arundhati Roy a appelé vendredi à Istanbul les Turcs à "rompre le silence" sur la question arménienne en prenant pour modèle le journaliste d'origine arménienne Hrant Dink, assassiné il y a un an.

"Je ne suis pas venue pour rompre le silence qui entoure dans ce pays les événements survenus en Anatolie en 1915: c'est à vous de le faire", a déclaré l'écrivain au cours d'une conférence à l'université de Bogaziçi. "C'est ce que Hrant Dink a tenté de faire et il l'a payé de sa vie".

"Visiblement, l'assassinat était conçu comme une punition pour Dink et comme un avertissement pour les autres dans ce pays qui pourraient avoir été inspirés par son courage, a poursuivi l'auteur du "Dieu des Petits Riens", récompensé par le Booker Prize en 1997.


Lire la suite

Baskin Oran : "Les Juifs n'avaient absolument rien fait aux Nazis pour le mériter. (...). Ceci n'est pas vrai dans le cas des Arméniens"


Publié le : 29-12-2006

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Fatma Müge Gocek, l'universitaire turque du Michigan, anime une liste de discussion arméno-turque diffusée par mail. L'un des intervenants de cette liste est Baskin Oran : intellectuel de gauche turc poursuivi en Turquie pour ses prises de position concernant le problème arménien qu'il a "découvert" il y a quelques années, Baskin Oran, spécialiste des minorités, est par ailleurs le probable initiateur et rédacteur de la Lettre des 9 intellectuels turcs parue dans Libération en mai 2006 pour contrer le vote de la Loi anti-négationniste. Cet intellectuel turc ne fait - hélas ! - pas dans la finesse et a des positions très tranchées concernant la diaspora arménienne qui est, selon lui, un monolithe nationaliste et vengeur doté de lobbies surpuissants. Un récent mail de sa part - et dont il autorise la diffusion - a provoqué une levée de boucliers parmi les intervenants de cette liste d'intellectuels et de chercheurs. Nous vous le livrons en français, suivi de sa version originale en anglais. Sans plus de commentaires... Si Baskin Oran avait voulu discréditer les intellectuels turcs qui luttent en Turquie pour stopper le négationnisme de l'Etat turc, il ne s'y serait pas pris autrement... Affligeant.





Lire la suite

07 février 2008

BHL: Devoir de mémoire ; Un Droit moral à protéger

42207f163c767a3e40e095b64e099240.jpg
© ccaf - réalisation Léo Nicolian


Bernard Henri-Lévy, écrivain, essayiste et philosophe, apporte ici un éclairage d'une haute portée philosophique et morale à l'encontre les thèses négationnistes. "On nous dit” déclare BHL "ce n'est pas à la loi d'écrire l'Histoire" et ajoute " ...mais tous les historiens sérieux ont écrit l'histoire "

L'Association Internationale des Historiens des Génocides présidée par Israël Charny, (Directeur de l'Institut sur l'Holocauste et Génocide à Jérusalem, rédacteur-en-chef de l'Encyclopédie des Génocides), a écrit au PM du Gvt turc le 7 juin 2005. Extrait :

Le Génocide des Arméniens est reconnu par la communauté internationale des droits de l'homme, les historiens, et les juristes :

1) Raphaël Lemkin, a cité l'extermination des Arméniens et des Juifs pour donner des exemples de ce qu'il entendait par le terme génocide.

2) les massacres des Arméniens constituent un génocide selon la définition de la Convention de l'ONU de 1948 sur la prévention et la punition du crime de Génocide.

3) En 1997, l'association internationale des historiens des Génocides, a adopté à l'unanimité de ses membres une résolution formelle affirmant la réalité du Génocide arménien.

4) 126 historiens incontestables de l'Holocauste comprenant Elie Wiesel et Yehuda Bauer ont écrit publiquement dans le New York Times en juin 2000, déclarant "la réalité du Génocide arménien" et invitant les démocraties occidentales à le reconnaître.

5) l'Institut sur l' Holocauste et les Génocides de Jérusalem, l'Institut pour l'Étude des Génocides (à New York) ont affirmé et reconnu comme fait historique le Génocide arménien.

6) les principales études de droit international, telles celles de William A. Schabas dans "Genocide in International Law" (Cambridge University Press, 2000), citent le Génocide arménien comme précurseur de l'Holocauste et comme précédent ayant inspiré la loi incriminant les génocides en crimes contre l'humanité.

JEAN PAUL BRET:CONTRE LE NÉGATIONNISME DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN

1ac2c75c6abb9d457f4f34b10d2dbfa0.jpgDéclaration des candidats de la liste "Villeurbanne, respirons l'avenir" conduite par Jean-Paul Bret :

Ce sont des valeurs et des engagements qui unissent les colistiers de la liste "Villeurbanne, respirons l'avenir", conduite par Jean-Paul Bret (maire de Villeurbanne), présentée par le Parti socialiste, le Parti radical de gauche, les Verts, le Parti communiste français.

La reconnaissance du génocide arménien de 1915, dont Jean-Paul Bret a été l'un des initiateurs de la loi de 2001, est l'une de ces valeurs, l'un de ces engagements. Il était inacceptable qu'une colistière, présentée par les Verts, par ailleurs militante et responsable d'associations communautaires franco-turques, ait pu participer à la manifestation négationniste, organisée le 18 mars 2006 à Lyon, contre le monument à la mémoire du génocide des Arméniens.

Le crime de génocide, le plus absolu des crimes contre l'humanité, est imprescriptible. La prévention du crime de génocide est un combat qui n'appartient à aucune communauté, mais qui exige de toutes les communautés qu'elles reconnaissent l'histoire. Aujourd'hui, ce préalable est d'autant plus légitime que les autorités turques persistent dans la négation du génocide arménien.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu