Avertir le modérateur

13 mars 2008

Le procès de Temel Demirer pour avoir reconnu le génocide des Arméniens débute aujourd’hui en Turquie

a06ef9818d048685086e4707d8949a64.jpg Selon l’agence d’information indépendante turque Bianet le lendemain du meurtre de Hrant Dink le 19 janvier 2007, l’écrivain turc Temel Demirer a lu une déclaration à la presse à Ankara disant que le journaliste n’avait pas seulement été tué parce qu’il était arménien, mais aussi parce qu’il avait parlé du génocide arménien.

Un an plus tard, Temel Demirer a été mis en accusation en vertu de l’article 301 et 216 pour “ dénigrement de la République Turque ” et “ incitation à la haine et à l’hostilité. ”

Temel Demirer passera en jugement en première instance devant la Court Pénal n°2 d’Ankara aujourd’hui.

L’acte d’accusation préparé par le Procureur en chef de la République Levent Savas le 24 décembre 2007 est basé sur des rapports et des enregistrements de la police. Selon l’acte d’accusation, Temel Demirer a déclaré la chose suivante lors d’une réunion de protestation :

“ Nous vivons dans un pays où les meurtres et le silence sur la vérité sont des associés. Hrant a été assassiné non seulement parce qu’il était arménien, mais parce qu’il a dit expressement la réalité qu’un génocide a eu lieu dans ce pays. Si les intellectuels Turcs ne commettent pas 301 crimes en vertu de l’article 301, donc ils seront coupables du meurtre de Hrant, aussi. "

"Il y a eu un génocide dans notre histoire, il s’appelle le génocide arménien. Aux dépens de sa vie, Hrant nous a dit à tous cette réalité. Ceux qui ne commettent pas un crime contre l’état meurtrier font partie du meurtre. Ceux qui ont tué les arméniens hier attaquent aujourd’hui nos frères et sœurs kurdes. Ceux qui veulent la fraternité des peuples ont besoin de faire face à cette histoire. Nous devons commettre des crimes pour éviter que ce qui est arrivé aux arméniens arrive aux Kurdes. J’invite tous ceux d’entre vous à commettre des crimes. Oui, il y a eu un génocide arménien dans ce pays."

La déclaration a été signée par les personnes et organisations suivantes :

FIKRET BASKAYA, ISMAIL BESIKCI, YUKSEL AKKAYA, MEHMET OZER, NECMETTIN SALAZ, AHMET TELLI, RUSEN SUMBULOGLU, TAYFUN ISCI, MAHMUT KONUK, IBRAHIM AKYOL, ABDULLAH AYDIN, OKTAY ETIMAN, SAIT CETINOGLU, HALIL IBRAHIM VARGUN, OZGEN SECKIN, ZISAN KURUM, METE KAAN KAYNAR, HAKKI ATIL, MUSTAFA KAHYA, ANIL ASLAN, HUSEYIN ONTAS, EROL BIYIKLI, CENNET BILEK, SERPIL KOKSAL, SELÇUK KOZAGACLI, H. IBRAHIM VARGUN, EVRIM KILIC, YILMAZ ERDOGAN, PINAR DURSUN, SAMET ERDEMIR, OZER AKKUS, OZGUR DOGAN, MEHMET TOGAN, RAMAZAN GEZGIN, METIN UZUNOZ, ONUR ISIK, HUSEYIN GEVHER, ULKU CEVIK, HUSEYIN GUNGOR, MUZAFFER CELIKKOL, RIZA KARAMAN, METIN AYHAN, IRFAN KAYGISIZ, CAGDAS KUPELI, DEVRIM KAHRAMAN, TULAY KOCAK, ALI ERSIN GUR, MUHARREM DEMIRKIRAN, HALDUN ACIKSOZLU, ADIL OKAY, CONFEDERATION DES TRAVAILLEURS EN EUROPE VENANT DE TURQUIE (ATIK)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu