Avertir le modérateur

30 août 2009

L'Azerbaidjan poursuit les citoyens ayant voté pour l'Arménie à l'Eurovision 2009 !

Visit msnbc.com for Breaking News, World News, and News about the Economy

ENCORE UNE FOIS LA RÉPUBLIQUE D'AZERBAIDJAN DÉMONTRE SES MÉTHODES INSPIRÉES D'UN ULTRA NATIONALISME ET D'UN RACISME AYANT ABOUTI AU MASSACRES DES ARMÉNIENS DANS LA RÉGION DU KARABAGH ET L'OPPRESSION QU'ELLE FAIT SUBIR À SON PROPRE PEUPLE

29 août 2009

Les Juifs de Turquie et le Génocide Arménien

rifat.jpg

Un ouvrage à contre courant par le chercheur et historien indépendant Rifat Bali a été récemment publié en Turquie, déterrant des faits et des informations de première main qui illustre à coup sûr la façon dont les institutions font du chantage auprès des représentants de la communauté juive et à travers eux les organisations juives des Etats-Unis - pour assurer leur soutien contre la campagne arménienne de reconnaissance du génocide. Le titre du livre, Devlet’in Omek Yurtaslanri - Cumhuriyet YillanndaTurkiye Yahudilen 1950-2003 , peut être à peu près traduit en anglais en "Les Citoyens Modèle de l’Etat - Les Juifs de Turquie dans la Période Républicaine 1950-2003" (je m’en référerai au livre, dans cet article, par "Les Citoyens Modèles").

Ce livre est le produit d’un méticuleux travail effectué par Rifat N. Bali (1) au cours de nombreuses années dans à peu près 15 centres d’archives dans le monde, dont les Archives Juives d’Amérique (Cincinnati, Ohio), les Archives Internationales B"nai B"rith (Washington, D.C.), l’Administration des Archives Nationales et des Enregistrements (Maryland), les Archives Nationales Israéliennes (Jérusalem), les Archives Sionistes Centrales (Jérusalem), les Archives d’Etat Turques (Ankara), des archives publiques à Tel Aviv, des archives privées (telles celles de Manajans Thompson A.S., une agence de publicité basée à Istanbul. Ainsi que ses archives personnelles. Il a aussi parcouru des centaines de livres, thèses et articles en turc et en d’autres langues, et interviewé de nombreuses personnes.


Lire la suite

28 août 2009

Livre: "Le Génocide Voilé" de Tidiane N'DIAYE

génocide voilé.jpg
Présentation de l'éditeur
" Les Arabes ont razzié l'Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d'hommes qu'ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l'histoire des peuples noirs n'est apparemment pas définitivement tournée. La traite négrière a commencé lorsque l'émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un bakht (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d'esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de départ d'une énorme ponction humaine qui devait s'arrêter officiellement au début du XXe siècle. "

Biographie de l'auteur
L'anthropologue et économiste Tidiane N'Diaye est l'un des grands spécialistes des civilisations négro-africaines et de leurs diasporas. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet.

commandez le livre en cliquant ici: JE COMMANDE

La Turquie, les Juifs et l’Holocauste

corinne gustadat.jpg
Le chroniqueur américain Harut Sassounian publie dans le journal US The California Courier, son éditorial du 4 juin 2009, intitulé « Une historienne allemande dévoile la propagande turque sur les juifs ». Il le consacre aux travaux de l’historienne allemande Corry Guttstadt qui a récemment publié une étude complète de 520 pages sur les actes répréhensibles de la Turquie pendant l’Holocauste. Le titre en allemand du livre est : “Die Turkei, die Juden und der Holocaust” (La Turquie, les Juifs et l’Holocauste). Harut Sassounian introduit son article en ces termes : « Pendant des années, le gouvernement turc et ses propagandistes attitrés ont prétendu que tout au long de l’histoire les juifs ont été bien traités en Turquie. Comme ces dernières années, la Turquie a subi une intense pression internationale pour reconnaitre le génocide arménien, les responsables turcs ont décidé de présenter une image plus positive de leur pays ». Le Collectif VAN vous propose une traduction de l’éditorial, composé pour l’essentiel des citations de l’historienne allemande Corry Guttstadt. Nous vous suggérons également de relire pour l’occasion la traduction de l’article du journal turc Taraf : « Le mythe des Schindlers turcs ». Et pour finir, une petite note bien actuelle : selon un sondage publié dimanche 31 mai 2009 par le quotidien Milliyet en Turquie, 64% des Turcs refuseraient d’avoir des Juifs pour voisins.

Lire la suite

19 août 2009

Present-Day Anti-Semitism in Turkey

by  Rifat Bali    Published July 2009

SPECIAL ISSUE

No. 84, 16 August 2009 / 26 Av 5769

  • Turkish intellectuals have always taken a pro-Palestinian and anti-Israeli stance. Islamists associate the "Palestine question" with alleged Jewish involvement in the rise of Turkish secularism. Leftists see Israel as an imperialist state and an extension of American hegemony in the Middle East. Comparable themes are found among nationalist intellectuals.
  • Turkish reactions to Israel's 2006 war in Lebanon and 2009 war in Gaza often spilled over into anti-Semitism. Newspaper columnists, some of them academics, belonging to the various ideological streams helped fan popular sentiment against Israel and Jews. Israel was said to be exploiting Holocaust guilt and the services of the "American Jewish lobby" to further its own nefarious aims.
  • Turkish approaches to the "Palestine question" rarely venture outside the clichés of Turkish popular culture. Turkish publishing houses providing translated works on the issue are careful not to run afoul of popular sentiment. The net result is that both Turkish columnists and their readers utilize only limited sources on the conflict that are preponderantly anti-Israeli and anti-Semitic.
  • Any attempt by the Turkish Jewish leadership to confront Turkish society on combating anti-Semitism is likely to backfire and even further exacerbate the problem. Given the reality, the only options left for Turkey's Jewish community are to either continue living in Turkey amid widespread anti-Semitism or to emigrate. 

Lire la suite

L’ambassadeur turc souhaite du terrorisme en Belgique

Posté par Saleh le  20 juillet 2009

ambassadeur_turc.jpgSuite à la décision de la Cour d'appel de Bruxelles de postposer son verdict dans l'affaire DHKP-C, Fuat Tanlay, l'ambassadeur de Turquie en Belgique a exprimé le souhait de voir la Belgique frappée par un acte terroriste.

Dans un article publié le 16 juillet 2009 par le quotidien turc Hürriyet, Fuat Tanlay exprime son courroux contre la Belgique d'une manière fort peu diplomatique: “Inch Allah, ça leur arrivera un jour (NDLR : une attaque terroriste). C'est là qu'ils comprendront ce qu'est le terrorisme“.

L'ire du diplomate est consécutive à la décision des magistrats de la Cour d'appel de Bruxelles de postposer leur verdict du 14 juillet 2009 au mois d'octobre 2009 dans le cadre de l'affaire DHKP-C.

Ces propos tenus en turc par l'ambassadeur contrastent avec le ton plus modéré qu'il utilisait dans une carte blanche publiée par Le Soir où il se limitait à développer “quelques points que le lecteur devrait savoir sur cette affaire. […], quelle que soit la décision de la Cour d'appel de Bruxelles en l'affaire“.

Il est à préciser que Fuat Tanlay avait déjà par le passé tenu des propos pour le moins agressifs vis-à-vis des autorités belges. En effet, lors d'un entretien publié le 21 avril 2007 par le quotidien Hürriyet, l'ambassadeur turc interdisait au bourgmestre de Saint-Josse, Jean Demannez (PS) d'utiliser les termes de “Turcs, Kurdes, Arméniens et Assyriens” car cela favorisait la division ethnique, tout en accusant le maïeur socialiste d'encourager le terrorisme du PKK.

02:19 Publié dans terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu