Avertir le modérateur

27 mars 2011

L’Editeur Ragip Zarakolu de nouveau condamné en Turquie !

http://www.armenews.com/IMG/ragip_zarakolu2-200x300.jpg

En procès depuis septembre 2010, l’éditeur turc Ragip Zarakolu et l’écrivain Mehmet Güler étaient poursuivis pour “propagande du PKK” dans le livre intitulé « Le dossier KCK : L’Etat global et les Kurdes sans Etat ».

Le 10 mars 2011, M. Zarakolu a écopé d’une peine de plus de sept ans de prison pour avoir publié ce livre interdit et confisqué en mai 2010 en Turquie, juste après sa présentation à la première foire du livre à Diyarbakir.


La Fédération Euro-Arménienne pour la Justice et la Démocratie rappelle que M. Zarakolu, avec son épouse Ayché, aujourd’hui décédée, ont depuis les années 1970 été victimes de harcèlement, trainés en justice et condamnés à de multiples peines d’emprisonnement, pour avoir publié des livres notamment sur le génocide des Arméniens perpétré par la Turquie.

Membre fondateur de l’Association turque des Droits de l’Homme et Président du Comité pour la liberté d’édition en Turquie, M. Zarakolu a notamment publié des ouvrages sur les tabous de la Turquie (le génocide des Arméniens, la question kurde, le rôle de l’armée dans la vie politique, la torture).

« La Turquie a de nouveau renié son engagement de réformes constitutionnelles auprès de l’Union européenne ; les déclarations des dirigeants turcs sur les progrès réalisés en matière de démocratisation et de liberté d’expression ne sont qu’une mise en scène » a jugé Hilda Tchoboian, Présidente de la Fédération Euro-Arménienne.

La Fédération a, à plusieurs reprises, alerté l’Union européenne sur la condamnation, sous l’article 301 du code pénal turc, des intellectuels et journalistes turcs, notamment ceux qui, comme Zarakolu, dénoncent le négationnisme d’Etat de leur pays.

Avec l’adoption du rapport de Mme Oomen-Ruijten sur les progrès de la Turquie, la Fédération considère que le Parlement européen a conforté ce pays dans son refus de faire face à ses crimes d’Etat : « le Parlement européen a failli à l’envoi du bon message à la Turquie quant au Génocide des Arméniens ; on ne rend service ni aux démocrates turcs ni à la Turquie en important ce tabou en Europe, alors que des intellectuels turcs prennent des risques importants pour en finir avec le négationnisme », a conclu Hilda Tchoboian.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu